регистрация / вход

Le Voyage Fantastique Essay Research Paper LE

Le Voyage Fantastique Essay, Research Paper LE VOYAGE FANTASTIQUE Travail présenté à Mme Lyse Savard dans le cadre du cours Français 130-130

Le Voyage Fantastique Essay, Research Paper

LE VOYAGE FANTASTIQUE

Travail présenté à

Mme Lyse Savard

dans le cadre du cours

Français 130-130

par

Guillaume Delisle

gr. 56

École secondaire de Rochebelle

Programme d?éducation internationale

7 mars 1999

Quel merveilleux livre qu?est Le Voyage Fantastique écrit par Isaac Asimov. L?histoire se situe, en majeure partie, dans le corps de Jan Benes. Benes est le seul savant à avoir trouvé comment faire durer indéfiniment la miniaturisation. Sauf qu?une intempérie d?une envergure majeure est survenue lors du transport de Benes de l?aéroport au laboratoire : un attentat, provenant de l?Autre Camp, essayant de tuer Benes. Heureusement il a survécu mais pas indemne. Il s?est formé un caillot de sang dans son cerveau lors de l?impact de la voiture kamikaze. Le problème c?est que le caillot ne peut pas être atteint de par l?extérieur. C?est à cette raison que le Protée ainsi que tout l?équipage seront miniaturisés à un niveau expérimental pendant une heure pour aller essayer de détruire le caillot, mais de par l?intérieur. Un personnage de l?équipage a retenu plus mon attention que les autres : Grant. C?est de ce personnage que je traiterai durant ce travail : de son aspect physique et mental, de ses relations avec les autres et finalement j?expliquerai pourquoi ai-je choisi ce personnage.

Premièrement, je crois que pour bien comprendre les relations qu?éprouve un personnage avec les autres, nous devons d?abord être capable de ce faire une image mentale de ce personnage.

Charles Grant, de son nom complet, était nommé seulement et uniquement Grant de par tous : Grant seulement- la monosyllabe d?un grognement. Très viril. Très fort. Ancien joueur de football américain, âgé de trente ans, malgré l?absence d?une description physique détaillée, on peut facilement s?imaginer un bonhomme relativement costaud pour avoir joué à ce sport de contact. Brun aux yeux bruns, il détient une grande force comme il en fait preuve en retenant Cora Peterson, et ce d?un seul bras, d?une mort quasi certaine. Outre son apparence physique, il est doté d?un sang-froid exceptionnel ainsi qu?il est énormément débrouillard. Il sait prendre de bonnes décisions très rapidement et il est extrêmement courageux.

Le travail de Grant à bord de l?équipage du Protée est simple : il est le responsable des communications et de l?imprévu.

Il est expert en transmissions et c?est un homme-grenouille expérimenté. Nous le connaissons bien pour son esprit plein de ressources, pour son adaptation à n?importe quelle situation, et il est professionnellement capable de prendre des décisions urgentes. Voilà pourquoi je lui confie la direction des opérations pour la durée du voyage .

Mais ce que le capitaine Carter n?a pas mentionné dans la citation ci-dessus, c?est que Grant était aussi chargé, en quelque sorte, de s?assurer qu?il n?y a pas d?agent-double venant de l?Autre Camp à bord du Protée. Durant l?unique heure que l?équipage était à l?intérieur de Benes, il se produisit un innombrable nombre de péripéties imprévues dont chacune amenait un doute de trahison sur le responsable de la péripétie. En réalité, Grant créa de bonnes relations (même d?excellentes avec Miss Peterson) avec les autres membres de l?équipage qui acceptèrent bien ses décisions et ses opinions.

Selon moi, la réussite de la mission est dût uniquement à Grant. Sans lui l?équipage serait mort asphyxié. Sans lui le laser n?aurait pas été réparé. Sans lui l?équipage n?aurait jamais pu ressortir avec le Protée du corps de Benes.

En somme, je crois que j?ai choisi ce personnage pour sa débrouillardise. Un accident survenait et déjà je m?imaginais ce que Grant allait faire pour le résoudre. Mais l?accident qui m?a le plus frappé fut le dernier : le Protée pris dans un globule blanc. Comment Grant allait s?en sortir ? Allait-il périr ? Est-ce que la mission avait échoué ? Et malgré tout Grant garda son sang-froid, pris son courage à deux mains et parti à l?assaut du globule blanc pour qu?il les poursuive. Brillant ! C?est pour cette raison que j?ai choisi Grant.

En conclusion, j?aimerais vous rappeler que Charles Grant est un bonhomme extrêmement débrouillard. Aussi, il ne s?est jamais découragé même s?il ne restait que très peu de temps. De plus, il a su prendre d?excellentes et rapides décisions. Pour terminer, j?aimerais féliciter Isaac Asimov pour son fantastique voyage qu?il m?a fait passer, tout au long de ma lecture, au centre du corps humain. Ce fut le premier roman de science-fiction que j?ai apprécié de toute ma vie. Merci Monsieur Asimov !

ОТКРЫТЬ САМ ДОКУМЕНТ В НОВОМ ОКНЕ

ДОБАВИТЬ КОММЕНТАРИЙ  [можно без регистрации]

Ваше имя:

Комментарий