Eugene Ionesco Et Le Theatre De L

’Absurde Essay, Research Paper Eugene Ionesco est ne le 26 novembre, 1912 a Slatina en Roumanie. Il eteit elu a l?Academie Francaise in 1970. Apres qu?il avait obtenu son diplome et sondoctorat, il a travaille a Paris comme correcteur, et bientot, il a commence a ecrire. Comme ecrivain, Ionesco inspirait une grande revolution dramatique.

’Absurde Essay, Research Paper

Eugene Ionesco est ne le 26 novembre, 1912 a Slatina en Roumanie. Il eteit elu a l?Academie Francaise in 1970. Apres qu?il avait obtenu son diplome et sondoctorat, il a travaille a Paris comme correcteur, et bientot, il a commence a ecrire. Comme ecrivain, Ionesco inspirait une grande revolution dramatique. Il a aide a inaugurer le Theatre de l?Absurde. En 1949, il a ecrit La Cantatrice Chauve. La piece etait basee sur des idees antilogiques. Ses deux pieces suivanted etaient La Lecon (1951) et Les Chaises (1952). Apres qu?il avait ecrit ces trois pieces, Ionesco a continue a ecrire beaucoup de petites pieces qui avaient les themes de crainte et l?horreur de la mort. Le sty.e et les messages de Ionesco possedent clairement tous les traits necessaire pour faire partie du Theatre de l?Absurde.

Le Theatre de l?Absurde contient les pieces dramatiques de certain dramatisted d?Europe et des Etats Unis des annees 50 et 60. Le ?mouvement? etait base sur l?evaluation qu?avait faite le philosophe, Albert Camus, dans son essai, Le Mythe de Sisyphhus. Camus a declare que la situation humaine est, essentiellement, absurde et depourvue de but. Les dramaturges, y compris Samuel Beckett, Jean Genet, Arthur Adamov, Harold Pinter et Eugene Ionesco, partageaient les memes avis pessimistes que l?humanite s?efforce vainement a trouver un but et a controler son destin.

Le changement fondemental que les dramaturges absurdistes ont fait, etait simplement de se debarasser des structures logiques du theatre traditionel.

Dans la piece de Ionesco, Les Chaises, la situation de la scene est tres bizarre. Les chaises sont debout dans un demi-cercle, rang apres rang avec deux chaises qui sont debout au centre de la scene pour les personnages principaux. Lentement, pendant le spectacle, chaque chaise avait eu un occupant. Une autre chose significative est que le plus de personnage n?ont pas de noms. Quand le dramaturge ne permet pas aux spectateurs de s?indentifier aux personnages ou a l?intrigue, ils ressentent le malaise de l?absurdite.

Les Absurdistes ont utilise la langue disloquee, les cliches et les calembours pour une technique effective dans leur pieces. Dans La Cantatrice Chauve, les personnages sont assis et se parlent et ils repetent, aussi, les choses evidentes jusqu?a ce qu?elles ressemblent a des absurdites. Cela revele les unsuffisances de la communication verbale. Par exemple: ?Comme c?est curieux, comme c?est bizarre, qu?elle coincidence!?

?C?est par la, c?est par ici, c?est par la, c?est par ici…?

Cette combinaison de donduite et de propos sans but donne aux pieces une surface comique, mais en meme temps il y a un message profond et serieux de la detresse metaphysique. Pendant toutes les pieces il y a peu d?action dramatique. Les personnages jouent comme des fous, mais leur affaires accentuent le fait que rien n?arrive pour changer leur existence. Dans La Lecon, l?eleve se plaint maintes fois que sa dent lui fait mal, mais elle ne rait rien pour arreter la douleur et elle continue la lecon. Bientot, le professeur devient exaspere de ses plainted, mail il continue aussi la lecon. ?Silence! Ou je vous fracasse le crane!…Tenez-vous donc tranquille! Pas un mot!…La chose plus comment dirais-je?…la plus paradoxale…?

Cette technique montre le contraste entre ce qu?on dit et ce qu?on fait, si on fait quelque chose du tout. Les spectateurs, aussi, peuvent voir qu?il n?y a pas une connection entre la cause et l?effect.

Les absurdistes ont essaye confuser les spectateurs pour les faisaient plus eloignes de l?intrigue et des personnages. Une technique de fair ca est l?usage du surrealisme. Dans Les Chaises, Ionesco a fait que le vieux et la vielle parlent aux personnes invisibles – le Colonel et la Dame. Dans La Lecon, le professeur utilise un couteau invisible pour tuer son eleve. Ionesco airmait le surrealisme parce que ces images ne sommes pas comme la vraie vie.

Dans beaucoup de pieces des absurdistes, il y a des scenes qui se repetent. Dans La Cantatrice Chauve, Monsieur et Madame Smith ont commence la peice par let mots suivants,

Tiens, il est neuf heures. Nous avons mange de la soupe,

du poisson, des pommes de la terre au larde, de la salade

anglaise. Les enfants ont bu de l?eau anglaise. Nous

habitons dans les environs de Londres et que notre nom

est Smith.

(M. Smith, continuant sa lecture, fait claquer sa langue.)

Cette scene continue et ell montre aux spectateurs l?absurdite de la vie de jours qui est dominee de la routine etourdie. A la fin de la piece, apres que la langue de la communication de Monsieur et Madame Smith devenait detruit,

M. et Mme. Martins sont assis comme les Smiths

au debout de la piece. La piece recommence avec

les Martins, qui disent exactement les repliques

des Smiths dans la premiere scene, tandis que le

rideau se ferme doucement.

Le Theatre de l?Absurde a reflete l?influence de tradition comique. Ses sources englobent: commedia delarte, voudeville et le pavillion de musique. Ces sources se joignent aux arts du theatre comme la mime et l?acrobate. Il representait l?impact du surrealisme, de l?existentialisme et de l?expressionisme, et aussi l?influence de la litterature de Franz Kafka. Apres que tous ces facteurs ont mene a l?etablissement du ?mouvement?, le Theatre de l?Absurde a decline pendant les annees 60. Il y a des onnovations du ?mouvement? qui etaient absorbees dans la tendance dominante du theatre, meme si elle servaient a inspirer une nouvelle avant-garde pour promouvoir des experiences. Quand les autre dramaturges ecrivaient sur la vie traditionelle et ordinaire, les Absurdistes decrevaient une vision d?une civilisation epuisee et un monde chaotique.

La Bibliographie

Comeau, Raymond F.; Bustin, Francine; Lamoureaux, Normand J.;

Ensemble: Litterature 2eme edition. Holt and Winston: NY, 1977.

Ionesco, Eugene. Three Plays. Editions Gallimand: Paris, 1965.

Lalou, Rene. Le Theatre en France – depuis 1900. Presses Universitaires de France:

Paris, 1951.

Coe, Richard N. Ionesco. Oliver and Boyd: London 1961.

Encyclopedia Brittanica, vol. 1. ?Absurd, the Theatre of ?. Encyclopedia Brittanica

Inc.: Chicago, 1990.

Encyclopaedia Universalis, vol. 10. ?Ionesco, Eugene?. Editeur a Paris, 1984.

Thema Encyclopedie – Larousse, vol. 4, Arts et Culture. ?Le Theatre de l?Absurde?.

Larousse: 1991.