Voyage Fantastique En Egypte Essay Research Paper

Voyage Fantastique En Egypte Essay, Research Paper Cher Laurent, Comment ca va ? Moi, ca va bien. Je sais que je n’aie pas repondu a ta lettre, mais j’etais occupe, j’etais en voyage. La semaine passe, j’ai monte abord d’une machine a remonter le temps. C’est un prototype qui controle les reves. Je me suis retrouve en Egypte Ancienne.

Voyage Fantastique En Egypte Essay, Research Paper

Cher Laurent,

Comment ca va ? Moi, ca va bien. Je sais que je n’aie pas repondu a ta lettre, mais j’etais occupe, j’etais en voyage. La semaine passe, j’ai monte abord d’une machine a remonter le temps. C’est un prototype qui controle les reves. Je me suis retrouve en Egypte Ancienne. Voici ce que je me rappelle.

Mon nom est Atmodise, je suis une fille agee de 19 ans et mon pere est artisan. Mon voyage dura qu’une journee car j’ai eu la chance d’etre donnee aux dieux. Apres ma mort, mon esprit monta au ciel ou je me retrouva debout, devant le grand Osiris. A sa droite, je distingua une balance qui, dans un des deux plateaux, reposait la verite. Ne me demande pas comment, ou pourquoi je savais que c’etait la verite, mais, j’en etais certaine. Mon coeur sorti de ma poitrine et alla se deposer sur le plateau libre. La verite semblait peser plus que mon coeur, alors Osiris me fit signe de prendre la route de la droite, je le fit et me reveilla a ce moment. Tu te demandes probablement comment j’aurais pus me rendre dans une salle avec le grand Osiris, et bien voici…

Je suis la fille d’un artisan, Arhkmed, qui produit des vases pour les riches, et parfois pour le pharaon, Montuhotep III. Nous sommes en 1986 avant Jesus Christ. D’apres ce que j’ai vecu, tout est relie a la mort ou a la religion. Le dernier pharaon , Montuhotep II, vient de passe pour un monde meilleur dans l’au-dela. Mon pere fabrique un vase pour le pharaon qui est imbibe dans du natron pour un autre 11 jours. Montuhotep III veut finir de momifier Montuhotep II pour debuter la construction de sa pyramide, son cercueil pour l’eternel. La momification est tres important pour les pharaons, car, la vie humaine n’est rien compare a la vie eternel. Ils croient que l’esprit existe eternellement si le corps est conserve. Mon pere, qui travail pour le nouveau pharaon, m’informe que Montuhotep III veut commencer son regne par une ceremonie religieuse d’offrandes. Mon pere est un homme tres religieux et voulu y assister. Il m’a demande de l’accompagner car le lieu de la rencontre est a une journee a dos de chameau. Je crois qu’il veut que je sois une des filles misent en offrandes, mais j’en suis pas certaine. Je ne voulais pas y aller car, depuis la mort de ma mere, c’est moi qui s’occupe de mon frere et de ma soeur. La ceremonie devait se passer devant la magnifique pyramide de Gizeh. Nous vivions a Memphis donc, la duree du voyage serait d’environ une journee. Nous laissames mon frere et ma soeur avec des voisins, et partames pour les pyramides. J’avais entendu parler de ces fameuses pyramides mais je ne les avaient jamais vue. En arrivant a proximite, je les apercus. J’en aie eu des frissons car tout ce que les gens m’avaient dit etait vrai et meme plus. C’etait une vue grandiose, j’avais jamais imagine une pareille splendeur. Quelques heures plus tard, la ceremonie debuta. Le pharaon parla d’une nouvelle ere qu’il voulait commencer et il croyait quand offrant des jeunes filles pures, les dieux l’aideraient a accomplir ce reve. Mon pere, au cours du voyage pour se rendre ici, m’avait confirme ce que je pensait, j’etait une des filles choisis pour les offrandes aux dieux. Mes sentiments etait diversifiee; j’etait contente, j’avais peur et je ne voulais pas abandonne mon frere et ma soeur, mais, le sentiment qui regnait etait celui de la fierte d’etre choisi pour etre offerte aux dieux. Je n’etait pas habille comme les autres, j’etait recouverte de draps blancs tandis que ceux qui assistaient a la ceremonie etait habilles normalement, avec des tuniques. Mon pere croyait fortement le culte des sacrifices et des hommages. Quand j’etait enfant, mon pere m’obligeait de prier tout les soirs pour une mort paisible et pour une vie eternel agreable. J’avais entendu plusieurs legendes et plusieurs recits a propos du jugement dernier devant le grand Osiris, et je savais maintenant que ce jour etait aujourd’hui. Les gardes du vizier m’avait maintenant apportes dans une chambre avec les autres filles. Un silence mortelle baignait cette chambre car tous priaient profondement. Le grand pharaon alluma une torche et le lanca dans un cratere qui, en contact avec la flamme, pris en feu. Le feu etait d’un rouge ecarlate; un rouge puissant et dominant. J’etait maintenant devant le cratere enflamme. Je pris mon courage a deux mains et j’avanca une derniere fois. Je ne sentit pas de mal et je me vis monte au ciel pour faire face au jugement dernier.

ОТКРЫТЬ САМ ДОКУМЕНТ В НОВОМ ОКНЕ